Le sexe à piles du 9ème mois

Publié le par Titi

Je me suis faite draguer par un vendeur de chez Celio. Tout ça parce que je me soucie beaucoup des t-shirts que mon homme va porter. Et que je lui achète des caleçons. En même temps, ce Grosminet est tellement over-booké (distrait ?) que si j'attendais qu'il remédie tout seul au problème des t-shirts troués avec tâches d'encre et des caleçons déchirés, je me baladerais avec un clodo.
Menfin, malgré le fait que j'ai dit que je ne faisais ni vaisselle ni cuisine, ce vendeur a insisté pour dire que j'étais la femme parfaite que tous les mecs devraient épouser. C'est dingue comme dans les magasins de fringues pour mec, on essaie toujours de faire revenir les gonzesses car elles dépensent plus que les mecs. Stratégie marketing, je ne vois pas du tout ton jeu, tiens !

Puis, la femme à barbe (je jure qu'elle avait de la barbe la pauvre) m'a lancé un tonitruant "Bonjour Mademoiselle, qu'est-ce que je vous sers ?" ce qui m'a fait pensé un instant que peut-être que ça ne se voyait pas que j'avais 10 kilos supplémentaires essentiellement intégrés dans mes nichons et mon bide. Après je me suis dit que de toute façon, face à la femme à barbe, j'étais un minipouce et pis c'est tout.

Par contre, le médecin n'a pas du tout approuvé l'histoire des mules à talons. Dangereux, qu'il dit. Mouais.
A défaut d'être conventionné, il est finalement très conventionnel (Humour du 8 mai, 'scusez m'sieur dame, je m'éclipse ...)

Publié dans Alien-itude

Commenter cet article