Quoi de neuf, docteur ?

Publié le par Titi

Pour moi, un bouchon c'était quelquechose qui bouchait (héhé comme son nom l'indique) une bouteille par exemple.

Prenons la bouteille de vin. On prend le tire-bouchon, on tire, et le bouchon part et l'on peut servir.

La bouteille de Danao, on dévisse et on se sert.

La bouteille de champ', on décapsule, le bouchon saute et hop, on se sert.

Bêtement, je croyais que le bouchon muqueux, c'était pareil.

Que nenni, pauvre sotte que je suis.

Le bouchon muqueux est donc un truc dégueu (il peut y avoir du sang, c'est pas grave selon la sage-femme de garde) qui part en décomposition depuis, ouh là, ben plus de 12h maintenant, trop cool.

Sauf que perdre le bouchon muqueux n'est absolument pas corrélé avec le fait d'accoucher.

Damned.

Publié dans Alien-itude

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article