Tant de qualités

Publié le par Titi

Il paraît que le tricot améliore l'intelligence, par la dextérité et le travail nécessaire à coordonner ses aiguilles.

Je confirme que la couture fait apprendre la patience. Surtout quand on fait des boutonnières à la machine. Quand ça marche pas, ben faut pas s'acharner. Les machines chinoises, elles sont peut être fabriquées pour les blondes (j'ai 3 positions ButtonHole l'aller, le bas/haut et le retour), mais des fois elles n'en font qu'à leur tête.

Techniquement, il faudrait que je passe au crochet pour les finitions, mais là c'est juste pas possible. Je ne sais pas quelle qualité exceptionnelle il faut déployer, mais je n'y arrive pas. La chaînette c'est ok. Mais dès qu'il faut piquer dans une maille, c'est la cata totale. Déjà, ma chaînette doit être tellement serrée que j'ai un mal fou à y insérer mon crochet, et après mes mailles ne ressemblent à rien.

Sauf qu'à 7 ans, je savais tricoter. A 17 ans, je ne savais plus tricoter mais je savais crocheter. A 27 ans, je sais donc tricoter mais pas crocheter.

Je suis vraiment mal barrée. Y aura pas de finition au crochet à ce nid d'ange, c'est certain maintenant.

Commenter cet article

Anouchka 07/05/2008 17:03

"Il paraît que le tricot améliore l'intelligence"Peut-être, mais ça améliore pas la motivation... j'ai commencé une écharpe il y a plus d'un an... ouais je suis une feignasse...Et chui pas patiente en plus ! Je vais faire un bébé alors :-DBon we !!

Titi 08/05/2008 11:35


Héhé, oui effectivement, ça laisse plein de temps pour tricoter en l'attendant ;-)
bon we !