Bande de lâcheurs

Publié le par Titi

Ah ben bravo.

Voici le moi de mai et son muguet, ses 4 dernières semaines avant la délivrance, ses jours fériés, ses ponts, que dis-je, ses viaducs de Garabit.
Le soleil pointe le bout de son nez, les demoiselles se dénudent, les Grosminet sortent le bermuda et les tatanes, les kékés enfourchent leur maxi-scoot pour fournir de la belle pizza au goudron, et les gens partent en vacances.

Ouais, bande de lâcheurs.

Alors, que moi, je n'ai pas le droit de quitter l'Ile de France.



Et qu'autour de moi, on se force à me convaincre d'accoucher à la date prévue, parce que TOUT le monde s'est barré.

Rien que mon père ce matin, limite je me fais engueuler, "Quoi mais t'as dit que la date finale, c'est à la fin du mois, moi je ne suis pas de retour en France avant le 22".
Ma mère qui part le rejoindre, mais plus réaliste, sera rentrée pour le 13.
Comme Craintdegun.
Ou son coloc.

Moi, j'vous le dis, on peut compter sur personne pour accueillir la Schtroumpfette en ce bas monde.

Enfin, à part son père, j'espère !!!

Publié dans Alien-itude

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article