Quelques gentillesses

Publié le par Titi

Des fois, on est sympa avec moi et ça m'étonne.

J'allais faire mes courses à la  ferme (je trouve que ça fait très bobo-chic-hype de dire "je fais mes courses à la ferme") (enfin la ferme, le week-end c'est plein de gros bourgeois banlieusards aigris et malpolis avec plein de gamins braillards et malpolis) et arrivant à la caisse, la dame devant moi qui avait déjà déposé ses articles sur la planche de bois qui sert de caisse me demande si je désire passer avant elle. Et là je suis restée scotchée en me demandant pourquoi elle me demandait ça. Et puis, elle a montré mon ventre du doigt et j'ai compris que j'étais grosse, moche, impotente et que je faisais pitié. A ce moment là, la caissière a maugréé "C'est trop tÂÂÂÂrd de toute façon". Ouf, on était bien encore en région parisienne. J'ai quand même bien remercié cette dame.

Juste la veille, on m'avait demandé pourquoi je ne faisais plus de moto. Alors j'avais montré mon ventre. Et la personne a dit "Ah ouais, j'avais pas percuté. Ma femme faisait encore de la moto en passagère jusque 5 mois, t'es aussi à 5 mois non ?" Et là, j'ai dit "Non, 7." Et il m'a dit "Ah ben t'es pas grosse".

Publié dans Alien-itude

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article